COMMENT UNE DMC COMME QUIMBAYA SE POSITIONNE-T-ELLE DANS CETTE NOUVELLE ÈRE, ET AVEC QUELS ENGAGEMENTS POUR LE NOUVEAU TOURISME ?

En 33 ans d’existence, nous avons connu plusieurs crises, mais nous n’avions jamais imaginé une crise d’une telle ampleur.

Un grand défi se présente à nous.

La durabilité est désormais une question de court et moyen terme.

Une réflexion quotidienne s’imposait et chacun de nos collaborateurs est appelé à participer à cette réflexion.

Il serait trop prétentieux de prédire le tourisme pour les années à venir, mais de bonnes idées émergent.

La rigueur et la bonne gestion seront toujours la base de la durabilité, mais sans le respect de nos outils de travail, que sont les ressources naturelles et humaines des pays que nous visitons, notre métier n’aura plus de sens.

Tout le monde doit être responsable et durable mais surtout solidaire.

Une interaction équitable et de qualité entre les différentes parties prenantes sera vitale. Sans des relations de confiance basées avant tout sur le respect de l’autre, aucune entreprise touristique ne peut fonctionner.

La responsabilité sociale deviendra obligatoire et devra se traduire par des actions concrètes mais surtout durables et efficaces.

Tout le monde saura faire la différence.

Le mot voyage n’a peut-être pas le même sens aujourd’hui, mais

Dès que cette crise sera passée, nous aurons tous envie de décoller.

Peu importe la forme que prendra cette envie de bouger, de rencontrer des gens et de découvrir des endroits lointains, tant que nous serons là.

Seules les entreprises capables de s’adapter et de répondre à ce nouveau sens du mot voyage survivront.

Nous nous sommes engagés sur la voie de la durabilité et du tourisme responsable depuis plusieurs années. Nous avons encore un long chemin à parcourir, mais de cette crise, nous aurons appris avec certitude que c’est la seule et unique voie à suivre.

Le tourisme sera nouveau ou ne le sera pas.

Partager cet article

Optimized by Optimole