Traditions Au Cœur Des Andes

QUITO / OTAVALO / ANTISANA / LASSO / QUILOTOA / SALCEDO / BANOS / RIOBAMBA / ALAUSI / GUALACEO / CUENCA / GUAYAQUIL

11 jours

/

nuits 10
Programmes classiques
Équateur
11

/

10
Programmes classiques
Équateur
  • Jour 1 Arrivée a Quito
  • Jour 2 Quito City / Otavalo
  • Jour 3 Marché Otavalo / Peguche / Cuicocha
  • Jour 4 Otavalo / Antisana / Lasso
  • Jour 5 Lasso / Chugchilan / Quilotoa / Salcedo
  • Jour 6 Salcedo / Banos
  • Jour 7 Banos / Chimborazo / Riobamba
  • Jour 8 Riobamba / Guamote / Train / Ingapira / Gualaceo
  • Jour 9 Gualaceo / Cuenca
  • Jour 10 Cuenca / Cajas / Guayaquil
  • Jour 11 Guayaquil OUT / France

Informations utiles

Jour 1 – Arrivée a Quito

Jour 2 – Quito City / Otavalo (1h30 de route)

Jour 3 – Marché Otavalo / Peguche / Cuicocha

Jour 4 – Otavalo / Antisana / Lasso (4h45 de route)

Jour 5 – Lasso / Chugchilan / Quilotoa / Salcedo

Jour 6 – Salcedo / Banos (1h20 de route)

Jour 7 – Banos / Chimborazo (1h20 de route) / Riobamba

Jour 8 – Riobamba / Guamote / Train (1h30 de train) / Ingapira / Gualaceo

Jour 9 – Gualaceo / Cuenca (43 min de route)

Jour 10 – Cuenca / Cajas / Guayaquil (3h30 de route)

Jour 11 – Guayaquil OUT / France

Itinéraire détaillé

Jour 1 Arrivée a Quito

Arrivée à l’aéroport Mariscal Sucre de Quito qui se trouve à Tababela, 42 km de la ville de Quito.

Après les formalités de débarquement d’environ 1h, accueil par votre guide et transfert à votre hôtel.

Quito

C’est l’une des plus belles villes du Nouveau Monde.

Perchée à plus de 2 850 mètres dans un écrin majestueux de hautes montagnes, la capitale de l’Equateur est aussi un joyau architectural.

S’il ne reste rien de son passé précolombien, elle a su conserver de l’époque coloniale ses somptueuses églises, ses places au pavé inégal, ses maisons blanches et ses ruelles pentues.

Intégré au patrimoine de l’humanité de l’Unesco en 1978, le cœur historique de Quito se visite comme un musée à échelle réelle.

Dîner libre et nuit à l’hôtel.

Lire la suite

Jour 2 Quito City / Otavalo

Petit déjeuner.

Visite de Quito. Vous traverserez la ville par de grandes avenues pour vous rendre au Centre Économique et Moderne qui finit au Palais Législatif, porte d’entrée au “Vieux Quito” ou quartier Colonial, joyau historique et culturel de la nation équatorienne. Là, vous aurez l’occasion de visiter la Place de l’Indépendance située au centre même de cette ville-couvent, l‘Archevêché, qui date du XVII ème siècle, l’église de San Francisco, connu comme l’ “Escorial des Andes” construit sur les vestiges d’un palais Inca.

Église de la Compagnie de Jésus – La Compania (l’église de la Compagnie de Jésus) est le joyau de Quito. Commencée en 1605, elle fut achevée 160 ans plus tard. La décoration de ce chef-d’oeuvre au style baroque exubérant est aussi chargée à l’extérieur qu’à l’intérieur: pas moins de sept tonnes d’or ont été nécessaires à sa réalisation.

Église de San Francisco – On accède à l’église San Francisco par l’esplanade pavée entourée de maisons coloniales aux façades blanches, à balcons de bois et toits de tuiles andalouses qui donnent au quartier une allure de cité provinciale.

Musee Casa del Alabado – (Fermé le lundi), musée d’art précolombien. Le musée est une institution culturelle privée dont l’objectif principal est de contribuer au développement de la culture en Equateur.

Déjeuner en ville

Ligne Equinoxiale, départ vers la “Mitad del Mundo”, à 30 minutes au nord de Quito, où a été établi avec précision le passage de la ligne de l’Equateur en 1735 par l’Expédition Géodésique Française. Expérience ludique qui démontre votre position sur la latitude 0.

Sortie vers la province d’Imbabura. Départ vers la province d’Imbabura, l’une des régions indiennes et métissées les plus traditionnelles d’Équateur. Sur la route arrêt au belvédère de Mojanda pour observer la formation géologique du canon du « Pisque » puis continuation en direction du Nord vers Otavalo et Ibarra.

Otavalo – Arrivée à Otavalo, situé à 2.600 mètres d’altitude, mondialement connu pour son marché.

Dîner et nuit à l’hôtel.

Lire la suite

Jour 3 Marché Otavalo / Peguche / Cuicocha

Petit déjeuner.

Visite du marché Indien.

Flânerie dans ce marché divisé en plusieurs parties: fruits et légumes, viandes, céréales et artisanat (laine et tissus). C’est la rencontre régulière des communautés indigènes locales avec leurs costumes traditionnels dont les célèbres colliers dorés des femmes et les ponchos sombres des hommes.

Départ vers Cotacachi, la capitale du cuir de l’Equateur.

Déjeune chez l’habitant.

Antonio, indigène otavaleno, vous reçoit chez lui pour vous faire déguster les plats typiques des indigènes, comme le fameux cuye, cochon d’inde, cuisiné sur un feu de camp à même le sol.

Un petit groupe d´enfant de l´école du village vous fera une démonstration de danse traditionnelle.

Continuation vers Péguche, village de tisserands, célèbre pour ses repas typiques et ses objets d’art. C’est aussi le berceau de plusieurs groupes de musique des Andes, dont les Nanda Mañachi.

A 2 km au sud-est du village se jette une jolie cascade qui peut faire l’objet d’une agréable balade à pied. Retour à Otavalo.

Départ pour la visite de Cuicocha, située à 18km d’Otavalo après Cotoacachi. Ce grand lac se trouve dans l’ancien cratère du volcan Cotacachi, chaudron de 5 kilomètres carrés composé également de deux dômes volcaniques.

On peut faire une marche tout autour du cratère du volcan à partir des 3200 mètres jusqu’à 3500 mètres d’altitude. Cette marche ne pose pas de difficulté technique et c’est le site idéal pour apprécier la flore des Andes.

Dîner et nuit à l’hôtel.

Lire la suite

Jour 4 Otavalo / Antisana / Lasso

Petit déjeuner.

Départ pour la réserve ecologique du volcán Antisana.

La réserve écologique Antisana abrite une grande biodiversité considérée comme l´un des 10 “hot spots” du monde.

Il existe en effet 78 espèces d’oiseaux telles que curiquingue, gligle, colibrí estrella, bandurria, et le plus espéré, le fameux condor.

Déjeuner pique-nique en route

Continuation par la Panaméricaine pour arriver à Lasso, situé dans l´avenue des volcans.

Dîner et nuit à l’hôtel.

Lire la suite

Jour 5 Lasso / Chugchilan / Quilotoa / Salcedo

Petit déjeuner

Départ vers le cratère de Quilotoa sur le flanc duquel on découvre des communautés agricoles.

Passage par la route de Sigchos-Chugchilan et découverte de paysages sauvages qui vous montreront l´Equateur profond.

Arrivée au Quilotoa, possibilité de descendre jusqu´au lac et ses eaux turquoises.

Remonté à pied ou à dos de mule.

Déjeuner dans un restaurant local.

Reprise de la route vers Salcedo.

Dîner et nuit à l’hôtel.

Lire la suite

Jour 6 Salcedo / Banos

Petit déjeuner.

Départ pour Baños. Passage par la route vertigineuse du Canyon du Pastaza (en nacelle pour les plus téméraires) et de l’allée des cascades jusqu’à Baños. En cours de route, passage par le Pailon del Diablo (chaudron du diable), impressionnante chute d’eau de cette région. Cette excursion inclut une promenade à pied de 45 minutes, proposée si le groupe la souhaite. Visite de la ville de Bañosl’église Dominicaine de la Virgen de Agua Santa, les rues piétonnes aux nombreux marchands de “melcocha” (guimauve de canne à sucre) et de jus de canne à sucre frais, et les ateliers de fabrication d’objets de tagua (ivoire végétal).

Déjeuner dans un restaurant local. Démonstration de l´élaboration des Llapingachos avec leur sauce piquante appelée Aji.

Fin d’après-midi libre pour profiter si vous le désirer les bains thermaux, ou d’autres activités.

Dîner et nuit à l’hôtel.

Lire la suite

Jour 7 Banos / Chimborazo / Riobamba

Petit déjeuner.

Continuation vers Riobamba, situé au pied du Chimborazo, la plus grande montagne de l’Equateur (6310m).

Fondée par Diego de Almagro en 1534, mais elle fut détruite en 1797 par un puissant séisme qui la rasa entièrement, et elle fut par la suite reconstruite à environ 25 Km à l’est de son emplacement original de Cajabamba.

Elle s’est développée autour du chemin de fer qui relie la côte des Andes et se trouve à proximité d’impressionnantes montagnes.

Parc du Chimborazo, excursion dans le Parc du Chimborazo.

Un immense ” patchwork ” de champs revêt le flanc de la montagne, aussi haut que le permet l’altitude. Ceux qui le désirent, à 4800 mètres,  peuvent partir en randonnée jusqu’au plus haut refuge du monde à 5000 mètres.

Vous entamez alors la descente du Chimborazo.

Vous traversez ainsi le “paramo” (haut plateau des Andes) où les indiens font paître leurs animaux.

Déjeuner dans un restaurant communautaire ou vous aurez la possibilité de goûter la viande de Lama.

Dîner et nuit à l’hôtel.

Lire la suite

Jour 8 Riobamba / Guamote / Train / Ingapira / Gualaceo

Petit déjeuner.

Départ de Riobamba, passage par l’église de Balbanera, la première en territoire équatorien construite lors de la colonisation, au XVème siècle. Elle est le seul vestige de la fondation espagnole de la première ville de Quito, non loin de la lagune de Colta.

Arrivée au petit village de Guamote et visite de son marché, l´un des plus authentiques d´Equateur.

Guamote qui se trouve à 51 km au sud de Riobamba, a 3048 mètres d’altitude, dans un décor naturel d’une beauté exceptionnelle contraste avec la simplicité, voire la pauvreté du village. Le voyageur est plongé dans des temps encore plus lointains. Peu de spectacles sont aussi plaisants que ceux des marchés des petits villages andins. Le jeudi, la bourgade est animée par une grande foire où se rendent de nombreux Indiens. Habitants des villages qu’aucune route ne relie au reste du monde, ils sont restés fidèles à leur mode de vie traditionnelle. Ils descendent à pied ou à cheval, menant des lamas chargés de marchandises. Au marché aux bestiaux, toutes les transactions se font en quechua, mais les Indiens qui vendent des vêtements ou de la nourriture parlent souvent l’espagnol. Les costumes traditionnels sont plus nombreux et plus variés ici que sur tous les autres marchés de l’Equateur.

Continuation vers la ville d´Alausi et embarquement à bord du Train des Andes*. Traversée de différents paysages éloignés des villages avant d’arriver à la Nariz del Diablo, réalisée en zig zag (Trajet Alausi/ Sibambe/ Alausi). Arrêt d’1h à Sibambe pour se rafraichir. Un groupe de danseurs Nizag reçoit les passagers. 

Continuation en bus jusqu’au site archéologique Inca d’Ingapirca, datant du XVe siècle. Exploration de ce site édifié sous le règne de l’empereur HuaynaCapac.

Déjeuner dans un restaurant local.

Visite des ruines d´Ingapirca.

Départ pour la ville de Gualaceo situé dans la vallée de Paute.

Dîner et nuit à l’hacienda.

Lire la suite

Jour 9 Gualaceo / Cuenca

Petit déjeuner.

Départ vers Cuenca, considérée à juste titre comme l’une des plus belles villes d’Equateur.

Visite d´Ecuagenera, un des plus grands fournisseurs d’orchidées en Amerique Latine et la plus importante du pays; 20 serres sur une surface de 5ha, avec plus de 2.000 espèces différentes d’orchidées et d’innombrables hybrides importés.

L’activité est dédiée à la conservation et l’exportation de ces fleurs, mais aussi à la recherche pour préserver cette source naturelle de valeur pour l’Equateur qu’est l’orchidée.

Déjeuner dans un restaurant du centre historique de Cuenca.

Visite du Musée des Cultures Aborigènes, qui rassemble des pièces archéologiques, culturelles et ethnographiques de l’Equateur.

Visite de Cuenca, cité culturelle aux demeures et églises coloniales et républicaines construite sur les ruines de l’ancienne ” Tomebamba”. Elle est considérée comme la plus belle ville du pays.

Promenade dans les rues et places embellies par une végétation exubérante.

Passage au marché aux fleurs qui a lieu sur la place de l’église Carmel de l’Assomption.

Continuation vers le belvédère del Turi, d’où vous aurez une très belle vue panoramique sur la ville et les montagnes qui l’entourent.

Visite de la fabrique et du musée de chapeaux Panama de la famille Ortega.

Ces chapeaux ont été fabriqués en Equateur pour protéger les ouvriers qui ont construit le canal de Panama.

Dîner en ville. Nuit à l’hôtel.

Lire la suite

Jour 10 Cuenca / Cajas / Guayaquil

Petit déjeuner.

Parc Cajas, départ de Cuenca à destination du littoral. Passage en route par le Parc National des lacs Cajas: A environ 30 kilomètres à l’ouest de Cuenca, cette région d’une superficie de 29.000 hectares a été déclarée Parc National en 1977. On dénombre par moins de 275 lacs portant un nom. C’est un complexe lacustre aménagé à une altitude moyenne de plus de 3.000 m, et culminant à plus de 4200 m. Classé comme forêt humide andine, refuge d’une grande variété d’animaux et de plantes, un véritable paradis pour les amoureux de la nature. Ce parc compte plus de 200 magnifiques lacs formés par le passage d’anciens glaciers, ainsi que d’innombrables petits bassins d’eau. Idéal pour la pêche de truites, le paysage est un paradis pour les photographes et un lieu de prédilection pour les amateurs d’ornithologie. La végétation s’étend sur des sols formés par la fonte des glaciers; les espèces les plus remarquables sont le polylepys, et plusieurs variétés d’astéracées dont la »chuquirahua » ou l’herbe du pàramo.

Plantation de cacao, découverte en cours de route d’une plantation de cacao organique, de la façon dont les arbustes sont cultivés à l’ombre d’arbres plus grands. Ce cacao de la variété cacao d’arôme est exporté vers de nombreux pays. 

Déjeuner à La Plantation  

Arrivée à Guayaquil

Parc Historique de Guayaquil, divisé en trois parties. Nous y retrouvons la zone sylvestre où vous pourrez observer la flore et la faune de la région. La zone traditionnelle où est exposé la vie des haciendas de la fin du 19ème siècle et du 20ème siècle. La relation entre les travailleurs et les propriétaires, leur différentes maisons dans un entourage de plantation de cacao, café, bananes, coton, riz, canne à sucre et enfin la zone urbaine architectonique où l’on retrouve deux pâtés de maison qui recrée l’ambiance de Guayaquil à la fin du 19ème siècle et au début du 20ème siècle. Les édifices restaurés et reconstruits forment un ensemble où l’on retrouve entre autres des services de restaurants, cafétéria, banques, musée.

Dîner et nuit à l’hôtel.

Lire la suite

Jour 11 Guayaquil OUT / France

Petit déjeuner.

Départ tôt le matin depuis Guayaquil pour Playas de Villamil (97km) dont le nom officiel est General Villamil.

C’est la station balnéaire, la plus proche du port de Guayaquil.

Elle est située à 3 mètres au niveau de la mer et a une température moyenne de 24°C. Le relief est constitué de petites élévations telles que le Colorado, Verde, Picón, Cantera y Cerro del Muerto.

Arrivée à destination et transfert direct à Puerto Morro.

A 9km de Playas Villamil, c’est un petit village pittoresque entouré par des mangroves exubérantes et vertes, où ses habitants vivent de la pêche artisanale et de la récolte de crustacés tout en préservant l’environnement.

Puerto Morro appartient à la paroisse Cantón Guayaquil, dans la Province du Guayas. C’est une zone rurale à deux heures de Guayaquil et 15 minutes du Cantón Général Villamil.

En 2007 cette zone a été déclarée par le Ministère de l’Environnement, Aire protégée – Refuge de Vie Silvestre Manglares.

Vous monterez à bord d’une petite embarcation et faire une navigation d’1h. Observation de la faune et de la flore : possibles dauphins, hérons, frégates, mangrove…etc.

Retour à Playas de Villamil et détente à la plage.

Possibilité de baignade. Douches et vestiaires à disposition.

Déjeuner dans un restaurant local

Transfert à l’aéroport de Guayaquil.

Assistance aux formalités d’embarquement et vol retour.

Lire la suite

Ce voyage vous intéresse ?

Faites une demande ci-dessous

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Vous cherchez autre chose ?

Voici d’autres voyages

Départs Garantis
9

equateur

Rendez-vous en Equateur (Sans vols)
Départs Garantis
9

equateur

Circuit les sentiers d'Équateur (Vols inclus)