LA PRÉSERVATION DE L’ALTIPLANO EN BOLIVIE